Victoire P2 à Liège basket en 1/4 de finale de la coupe

Dingue ! Les Theutois ont complètement dominé la P1 de RSW Liège Basket pour décrocher leur billet pour les demi-finales de la Coupe provinciale, un stade jamais atteint par le matricule 2061.

Ce mercredi, les Theutois avaient rendez-vous avec l’Histoire à Sainte Walburge. Avec cinq points d’avance à l’entre-deux initial, Nico Bousmanne et ses coéquipiers avaient un beau coup à jouer chez des Sang et Marine irréguliers depuis le début de saison, à l’image de ce que produisent les Theutois en championnat. « Nous avions à coeur de nous rattraper après notre match médiocre contre Saint-Louis et avons abordé ce déplacement avec sérieux et avec l’envie de continuer notre parcours » nous précise le sniper de Theux. « Dès le début, un excellent Yoric Caro a pris avec brio ses responsabilités. Ensuite, nous avons joué en équipe et notre force est bien là ! Robin Horrion sautait partout, Laurent Caubergh conservait son statut de tueur, Raphael Schimanski étalait son expérience, Corentin Ronkart sortait un match stratosphérique tandis que Florian Massin ne cesse de progresser… Et je peux continuer de la sorte en citant tous les joueurs de l’équipe car nous tenons là vraiment notre match référence. »

Avec un jeu chatoyant devant et rigoureux derrière, Theux l’emportait dans les grandes largeurs 64-92 pour valider son ticket pour les demi-finales de la compétition. « Nous méritons notre victoire et notre seul souci demeure la constance, il faudrait parvenir à transposer cet esprit de Coupe en championnat » souligne Nico. « Le seul bémol est d’avoir dû disputer ce match à huis clos car le club avait prévu des cars pour faire le déplacement. Heureusement, ce n’est que partie remise pour les demis, en tout cas nous croisons les doigts pour cela. »

Les Theutois doivent désormais attendre le 21 décembre pour savoir qui de la P3 de Flémalle ou de la P1 de l’Union Liège sera son adversaire. « Ce n’est que du plaisir, peu importe sur qui nous tombons. Nous voulons profiter et nous amuser pour le prochain tour, nous prendrons le match comme il vient, sans nous stresser. C’est la première fois que le club atteint ce stade de la compétition, c’est donc une performance déjà réussi de notre point de vue » conclut le shooteur du matricule 2061.

Share